CARAMAN : 29 COES : 3
 
 
 
 
 
 

"Dimanche prochain il est interdit de perdre"

C'était aussi le premier match "officiel" pour Teddy AGUERA, nouveau Président du RC COES . Contacté hier soir il y  avait de la déception dans ses propos et de l'amertume pour la pâle copie rendue par ses joueurs  dans un contexte d'un premier match et d'un adversaire solide et très expérimenté . 
 
" On a eu un comportement bizarre, était-ce la pression de ce premier match, était-on parti un peu trop vite pour gagner? .  On a été dès l'entame amorphe, on les a regardé trop jouer et de notre côté  nous n'avons pas joué. Je note aussi que l'on a deux blessés de dernière minute lors de l'entrainement de vendredi. Celà n'enlève pas tout, après derrière on a été un peu olé, olé. Le point positif est qu'en deuxième mi-temps on a essayé de relever la tête, et surtout que l'on ne s'est pas échappé. Maintenant, je vais être clair, dimanche prochain il nous est interdit de perdre ".
 
RDV Dimanche 27 Septembre a Jean BIART pour la réception de MURVIEL a 15H00. 
 
A CE SPORT SANS AGRESSIVITE ET SANS COMBAT, TU N'EXISTES PAS

Bonjour Michel, heureux de te retrouver après de très longs mois d'absences pour refaire le match avec toi dès  le lundi matin . Alors, ce premier  déplacement en Haute Garonne terroir  de rugby , nous laissait entrevoir un début prometteur . Le score final de  29 à 3 nous en dit tout le contraire et préfigure une nette domination d'une solide équipe de  CARAMAN . Après les agrumes le  COES a semble t'il resserré les boulons . 

Alors Michel comment le coach analyse t'il ce premier match avec disons le une défaite, tout de même assez lourde? 
Tout d'abord en préembule on a rencontré une équipe expérimentée emmenée par 11 joueurs sur 15 provenant de fédérale, et un club fort de près de 70 licenciés . Ceci n'explique pas tout . En première mi-temps on a été dominé en tout : dans le jeu , la vitesse d'exécution, dans tous les domaines de vitesse et surtout de combat. En seconde mi temps on relève enfin la tête, avec 3 ou 4 lancements de jeu qui auraient pu donner mieux à un ou deux essais; On a été fébrile, on a joué en reculant. Pour dire les choses et après le recul de ce lundi matin, je pense qu'il y en avait certains qui pensaient que ce match allait être facile après notre descente en 2ème série. 
 
Comment après ce bon match amical, ces entrainements sérieux ou nombre de joueurs se sont impliqués et qui ont fait énormément d'efforts pouvait-on penser  - d'après ta première analyse - réaliser osons le dire un si mauvais match ? 
A ce sport si tu n'y mets pas de l'agressivité et du combat tu n'existes pas . Hier sur la globalité et sur le combat du match on est dominé : en attaquant on joue en reculant et en défendant on joue en reculant. On a baissé la tête et après c'est difficile de s'y remettre. On a rencontré une belle équipe c'est certain , mais moi ce qui m'intéresse c'est la prestation de mes joueurs : Caraman a fait ce qu'il avait à faire et nous on ne l'a pas fait .
 
Michel, si je traduis bien ton analyse : on n'a pas fait le travail ? 
Je dis que pas qu'on aurait gagné, mais on n'a pas fait ce que l'on aurait du faire !. Après on est capable d'autre chose. On va certainement rencontrer des équipes techniques dans la saison mais dans le combat, dans l'envie, la fierté de se battre pour le club on se doit de rivaliser et d'autre aussi bon et qu'on sorte la tête haute. Hier on n'est pas sorti la tête haute. 
 
Mais alors d'ou vient ce constat ? 
Je pense que j'ai failli dans mon discours d'avant match, je suis désolé par la prestation rendue pour le président , pour toutes celles et ceux qui se démènent pour les joueurs depuis des mois pour qu'on continue a vivre . franchement diamanche le sportif n'a pas été a la hauteur. Il faut se remettre au boullot, ce n'est que le premier match et de surcroît a l'extérieur. Et pourtant les joueurs ont changé en bien leurs attitudes, en venant aux entrainements, en apportant du sérieux et faisant des efforts . Hier il y a eut un accroc , il faut se dire que l'on a toutes les cartes en main pour aller de l'avant , reprendre confiance en eux . Je le prend aussi pour moi pour le sportif, on va en débriefer mercredi a l'entrainement . Il faut charger cette confiance dans le combat et dès dimanche prochain retrouver cette dynamique qui nous a tant de fois fait briller.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

paroles de capitaine


"C'est une grosse déconvenue, qui nous remet les pieds sur terre". 

Bonjour Aubin, comment as tu vécu ce Capitanat face a une solide équipe de Caraman et un score assez lour pour ce premier match a l'extérieur ? 
 
C'est une grosse déconvenue, on remet les pieds sur terre. Il aurait fallu mettre plus d'envie et d'enthousiasme pour espérer plus . On a rencontré une équipe très solide devant et en plus de çà qui savait très bien jouer au ballon, très technique qui jouait tout le temps debout en avançant avec des passes après contact et soutient axial . On c'est vraiment fait cabosser devant ou ils nous ont mis 20 minutes de folie ou ca piquait grave . Quant à nous on les a regardé jouer, ils étaient costaud et on se demandait a quelle sauce on allait être mangé . Après insconsciemment ils ont peut être levé le pied , en 25 minutes de jeu on prend 3 essais sur des ballons portés. A la 40ème on a commencé à jouer et commencé à porter le ballon mais le mal était fait, a 22 à 3 a la mi temps on n'espérait pas grand chose. Après les citrons on a relevé la tête mais c'était trop tard . Je comprend qu'il y ait de la colère et de la frustration, moi le premier aussi . Bon c'est le premier match,la saison va être longue , il ne faut pas s'affoler, on a peut être rencontré la plus grosse équipe de la poule car je pense qu'il n'y aura pas grand monde qui ira faire un résultat chez eux. Il faut redresser la barre dès le weekend prochain a la maison et relever la tête. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Coordonnées du Club :
Rugby Club Couiza Espéraza 
B.P. 3 - 11260 - ESPERAZA 
  Téléphone : 07 84 37 39 37     Mail : rccoes@gmail.com        
Site internet : http:/club.quomodo.com/rcoes Page Facebook